Projet SAFARI

SAFARI : DES MÉLANGES CÉRÉALIERS POUR SÉCURISER UNE PRODUCTION À FAIBLES INTRANTS ?

 

 

 

SAFARI pour SAnté des plantes, Fertilité des sols, Adaptation et Résilience des systèmes de cultures.

 

Association de céréales et de protéagineux

Association de céréales et de protéagineux

(Crédit Photo Ferme Expérimentale de Thorigné d'Anjou)

 
 

Le challenge

image

Accroître la biodiversité des cultures (mélanges céréaliers intra et interspécifiques) peut-il être un outil au service d'une production à très bas intrants ?

 

Chiffres clés

image

Démarrage du projet : janvier 2014

 
image

Coût du projet : 720 955 €

Financeurs publics : Conseil Régional de Bretagne et Conseil Régional des Pays de la Loire

 

Les partenaires

image

Inra SAD Paysage, Groupe ESA-LEVA, UBO-LUBEM, ferme expérimentale de Thorigné d'Anjou et des agriculteurs expérimentateurs (via un réseau de 8 parcelles de fermes en Ille-et-Vilaine, Loire- Atlantique, Maine-et-Loire, Sarthe).

 

Quelques résultats...

image

L'impact d'associations de variétés, de populations et d'espèces différentes est mesuré sur la santé des plantes (sans intrant phytosanitaire), la microflore du sol et l'adaptation des cultures. Les résultats sont en cours d'analyse.

 

bouton-nous-contacter

Équipe coordonnée par Marie-Pierre Cassagnes.

 
  • Viadeo Partager